Elle enferme sa fille dans sa chambre pendant 24 ans. Lorsque la police débarque, elle y découvre l’horreur !

Blanche est loin de se douter que son calvaire ne fait que commencer

Ce n’est que 24 ans plus tard que Blanche sera libérée. C’est la police qui, au travers de rumeur et surtout d’une lettre anonyme, va libérer la femme alors âgée 47 ans. La police décide de faire une perquisition et lorsque les policiers pénètrent dans la chambre, c’est l’effroi.

La chambre est dans l’obscurité et la puanteur qui s’exalte prend directement au nez. Blanche, elle, est affalée dans son lit et est d’une extrême maigreur dont le poids flirte avec autour des 25 kg, elle gît au milieu de cafards, d’excréments et de restes de nourriture.

Au procès, la mère de Blanche était dépourvue de tout sentiment de compassion et quelques jours après sa condamnation, elle mourra. Quant à Blanche, elle reprend du poil de la bête mais son état psychique était tellement avancé qu’elle resta internée dans un hôpital psychiatrique pour y décéder une dizaine d’années plus tard.

Cliquez sur la page suivante pour voir la suite