Site média indépendant et sans complexe

12 interdictions excessives qui arrivent bientôt dans vos écoles

3. Facebook

Tous ceux qui s’occupent d’adolescents vous le diront : Facebook ne crée que des ennuis ! Pour une certaine école juive orthodoxe de filles de New-York, le choix est simple : soit les filles annulent leurs comptes sur les réseaux sociaux, soit elles sont renvoyées. Ce lycée invoque le manque de modestie, de pudeur et de réserve des utilisateurs de réseaux sociaux, en totale opposition avec la morale de leur école. D’autre part le proviseur déclare que « les filles se font tuer sur internet ».

4. Surtout on ne se touche pas !

Dans une école primaire de Northampton il est maintenant interdit d’avoir des contacts physiques avec d’autres élèves. Il ne s’agit pas ici de sexe mais d’une simple accolade. Les instituteurs ont décrété qu’il était plus important pour les enfants d’ apprendre à respecter l’espace personnel de leurs camarades. Les élèves sont incrédules et les parents craignent les conséquences d’une telle règle sur le développement social de leurs enfants.

5. Les leggings et les pantalons de yoga

Ces vêtements sont très confortables mais trop révélateurs. Un lycée du Massachusetts a donc décidé de les interdire quand ils ne sont pas portés sous une robe, un short ou un long pull qui couvre le derrière des filles. Le proviseur considère que les élèves doivent apprendre à s’habiller comme dans le monde du travail, et que ce n’est pas approprié. D’autre part les vêtements collants distraient les garçons…

Cliquez sur la page suivante pour voir la suite