link532 link533 link534 link535 link536 link537 link538 link539 link540 link541 link542 link543 link544 link545 link546 link547 link548 link549 link550 link551 link552 link553 link554 link555 link556 link557 link558 link559 link560 link561 link562 link563 link564 link565 link566 link567 link568 link569 link570 link571 link572 link573 link574 link575 link576 link577 link578 link579 link580 link581 link582 link583 link584 link585 link586 link587 link588 link589 link590 link591 link592 link593 link594 link595 link596 link597 link598 link599 link600 link601 link602 link603 link604 link605 link606 link607 link608 link609 link610 link611 link612 link613 link614 link615 link616 link617 link618 link619 link620 link621 link622 link623 link624 link625 link626 link627 link628 link629 link630 link631 link632 link633 link634 link635 link636 link637 link638 link639 link640 link641 link642 link643 link644 link645 link646 link647 link648 link649 link650 link651 link652 link653 link654 link655 link656 link657 link658 link659 link660 link661 link662 link663 link664

Site média indépendant et sans complexe

Voici à quoi ressemble le petit gamin des boites Kinder aujourd’hui !

Plus canon, tu meurs !

Kinder est une marque que beaucoup considèrent comme la marque de leur enfance. Avec ses jouets, son chocolat délicieux, on s’en souvient tous. Mais que sont devenues ses égéries ? C’est ce que nous allons découvrir aujourd’hui.

Des idoles de notre enfance

le-premier

On se souvient tous de ses belles dents blanches et de sa gueule de premier de la classe. Il a tenu pendant des années l’affiche. Comme vous pouvez vous en douter, il s’agit d’un Allemand. Il s’appelle Günter Euringer et il a encore aujourd’hui une bonne petite bouille.

Petit fait amusant : pour l’utilisation de son image, il n’a touché en tout et pour tout que 300 euros avec sa tête (et pas un centime de plus).

Le second enfant Kinder dans la prochaine page :

Mais il n’a pas été le seul enfant à faire de la pub pour Kinder !

En 2005, on a choisi un autre enfant pour représenter la marque. Il s’appelle Josh Bateson et lui, il a toujours gardé sa belle tête de vainqueur.

deuxime
©instagram

Il s’agit d’un Anglais aux yeux bleus et aux abdos d’acier, comme le montrent ses nombreuses photos de vacances et son Instagram dont le nombre de followers (féminins) augmente de jour en jour.

deuxiéme en vacance

Malheureusement, Ferrero n’a toujours pas confirmé l’identité du petit garçon qui est aujourd’hui sa mascotte. Peut-être s’agit-il d’un fake pour faire grimper son nombre de followers. L’avenir nous le dira.

©pausecafein.fr